Accueil > 2 - INFORMATIONS > La chance fût avec nous pour notre sortie au...

La chance fût avec nous pour notre sortie au...

jeudi 1er mai 2014, par Raymond

La chance fût avec nous pour notre sortie au 15e anniversaire de la Confrérie du Nougat de Tours et autres pourlècheries tourangelles le 8 mars 2014, sortis d’une bonne semaine de très mauvais temps, ce week end à Tours fut enchanté, très beau temps, plein soleil. L’accueil des 50 confréries se fait dans le magnifique hôtel de Ville de fin du 19e siècle.
Après quelques agapes, un très beau défilé dans les rues commerçantes salué par de très très nombreux badauds et ponctué à l’arrivée par les « chants » des intermittents du spectacle. A 18 heures intronisations, toujours un peu long lorsqu’il y a de si nombreuses confréries. Repas excellent accompagné des vins de la région, trop long toutefois puisqu’à 2h du matin le café était servi. En résumé excellente journée ; le moins : parking pratiquement plein, place peu large et onéreux.

Voici la recette du gâteau dit nougat de Tours :
Ingrédients de la pâte sucrée
- 70 gr de beurre - 1 œuf - 140 g de farine - 35g de sucre glace - 2g de sel
Ingrédients de la macaronade
-100g de poudre d’amande blanche - 100 g de sucre semoule - 100g de blancs d’œufs
(3 œufs)
-100 g de confiture d’abricots (alberge) - 100g de fruits confits
matériel : 1 moule à tarte de 18 cm de diamètre ou 1 cercle de 18cm de diamètre et de 2cm de hauteur sur la plaque du four
Confection de la pâte : bien mélanger le beurre, le sucre, l’œuf et le sel dans un cul de poule ou un saladier. Allonger la pâte et garnir e moule à tarte. Réserver au frais.
Confection de la macaronade : monter les blancs en neige. Mélanger la poudre d’amande, le sucre semoule et les ajouter aux blancs en neige délicatement.
Montage du gâteau : Garnir le fond de la pâte d’une fine couche de confiture d’abricots, puis étaler les fruits confits sur toute la surface et ensuite étaler la macaronade. saupoudrer 2 fois de sucre glace. Cuire à four chaud 210/220° pendant 30 mn. attendre un peu avant de démouler. Se déguste avec tous les vins (de Touraine de préférence), les crèmes, les glaces, les coulis, les boissons chaudes. Se conserve 4à 5 jours et accepte le voyage.

- :- :- :- :- :- :- :-

Le samedi 14 avril 2014 visite en Belgique au 22e chapitre de la Confrérie des Maîtres Paveux, Scribeux et Mougneux de la tarte au sucre de Waterloo (traduction française confrérie des maîtres paveurs, écrivains et mangeurs de la tarte au sucre de Waterloo) - Comme chacun le sait dans « le temps » le revêtement des routes était fait de pavés, de façon à éviter les ornières lors du passage des chariots, aussi les paveurs toujours à genoux par tous les temps devaient se nourrir à l’aide de produits roboratifs, il fut donc inventé par eux la tarte au sucre.

Comme à l’habitude, très bon accueil de nos amis belge. Ce fut pour nous l’occasion de revoir notre Ambassadrice Rosy et son fils Thierry (de la Confrérie des witloof ) malheureusement Jean-Marie souffrant n’a pu venir.
Après l’accueil à l’hôtel de ville, défilé des 31 confréries (6 françaises) dans les rues de Waterloo sous un beau soleil accompagné de vent du nord très froid.
Intronisation dans l’amphithéâtre de la mairie, puis départ à quelques kilomètres dans la campagne au Collège agricole Cardinal Mercier pour le repas. Je rappelle qu’en Belgique on ne règle le repas en espèces qu’à l’arrivée et que les boissons ne sont pas comprises.
Pendant la distribution du sucre d’orge au moment du repas, Rosy en profite pour inviter des confrères à participer au voyage qu’elle organise pour venir à notre chapitre le 25 octobre et leur distribue entre autres une documentation sur Moret que nous avions apportée.
Sortie très agréable. Profitant de notre présence à Waterloo nous avons visité, à titre perso, tous les lieux de la bataille du 18 juin 1814 - Musées, routes Napoléon etc...
A noter qu’en 2015 pour le bicentenaire, de nombreuses manifestations sont prévues, reconstitutions, bivouacs etc...

- :- :- :- :- :- :- :- :- ::- :

Samedi 26 avril 2014, direction la Sologne, plus exactement à Contres (environ 30 km sud de Blois) pour visite de la Confrérie des mangeux d’espargnes de Sologne (en français : mangeurs « d’asperges ». 23 confréries présentes, accueil à la salle des fêtes puis défilé sous un crachin breton jusqu’à la mairie (1/4 d’heure) pour la photo de groupe, peu de public pour admirer nos costumes. Intronisation et repas. N’ayant pas de bonbons à faire déguster le Grand Maître me propose de distribuer la boite que j’avais offerte lors de mon intronisation - je refusais pensant que de nombreux confrères connaissaient nos sucres d’orge. Par contre chaque confrère reçu deux boites de gâteaux St Michel (sponsor de la confrérie) Des asperges fraîches (cueillies du matin) étaient en vente à 5€ le kilo .