Accueil > 2 - INFORMATIONS > Confrérie Julien Bastien Lepage à Damvillers

Confrérie Julien Bastien Lepage à Damvillers

jeudi 19 mars 2015, par Pascal

La docte insigne et gourmande confrérie Jules Bastien Lepage de Damvillers, créée en1988 sous l’impulsion de 3 artisans de Damvillers qui ont concocté le « mets du petit Bastien ». Le but est de faire connaître le peintre mondialement connu, Jules Bastien Lepage, natif de Damvillers en 1848 et décédé en 1884. La confrérie se compose de 12 membres.
C’est par une journée printanière et dans ma Lorraine natale que nous avons retrouvé Martine et Gérard Barruet à Damvillers.
Damvillers, en Meuse, est un petit bourg de 740 habitants. Charles Quint y a édifié des fortifications.
C’est à Damvillers qu’a eu lieu la 1re intervention chirurgicale par Ambroise Paré. Ce fut une amputation de la jambe.
Nous arrivons pour le traditionnel petit déjeuner composé des spécialités lorraines : brioche, pâté lorrain, confiture de mirabelles, gelée de groseilles.
32 confréries française et belge posent pour la photo et débutent leur défilé pour se rendre à la salle pour les intronisations
Nous effectuons une halte au square Jules Bastien Lepage. Sa statue est érigée sur une stèle. Son buste est dù à Rodin qui, pour rappeler les origines lorraine du peintre, a sculpté un chardon de lorraine enraciné.
Ce square débouche sur le cimetière communal où trône un obélisque qui n’est autre que la tombe du peintre. Ses parents, il était célibataire, sont enterrés autour.
Les 12 confrères sont sur la scène. Ils sont vêtus d’une cape et d’un habit tricolore (bleu, blanc, rouge), les hommes portent un chapeau orné d’une plume blanche.
Les intronisations se déroulent dans une ambiance « bon enfant ».
Le 14e chapitre est clos, nous traversons une cour pour déguster l’apéritif du maire.
Puis retour à la salle pour le repas dansant en présence de 150 convives dans une ambiance amicale et chaleureuse.
La journée se clôturera à 19h30.

AMA