Accueil > 2 - INFORMATIONS > Confrérie des Cochoneux

Confrérie des Cochoneux

mercredi 14 octobre 2015, par Pascal

« Le cochon qui s’en dédit »
C’est par cette maxime au titre surprenant que nous sommes accueillis au milieu de 44 confréries.
Le soleil brillait dans ma Lorraine natale à 9hoo ce dimanche 11 octobre. Un barnum rempli de convives attablés autour de vins régionaux et de cochonnailles nous attendait.
10h00 annonce le départ en convoi vers l’aéroport Metz /Nancy Lorraine où un endroit nous a été aménagé.
Nous nous habillons sur le parking (gratuit) au soleil.
Arrivés dans le hall au milieu des voyageurs ahuris, se demandant s’ils n’effectuent pas un retour à l’époque médiévale !!!
Une pochette cadeau nous attend sur notre chaise.
Nous sommes bercés par des annonces de départ et d’arrivée d’avions.
Le président ouvre le ban en présentant chacun des trente membres en ayant soin d’épiloguer.
Les intronisations débutent dans une ambiance bonne enfant. Le lieu du chapitre est différent tous les ans (Eglise, marché, halles).
Un ver de l’amitié annoncera la fin du chapitre et le départ vers le Foyer ou nous mangeons. Une photo de groupe est réalisée.
Au début du repas l’apéritif sera chanté par leur devise « buvons à la santé des cochoneux et des confréries et merde à tous les grincheux qui mangent mal et boivent peu »
Nous mangeons des mets accompagnés de vins locaux, le tout dans une ambiance musicale.
Vers 19h00 départ des confréries sauf nous deux gentiment dénommés les « petits nouveaux » ironie Pascal mesurant 1,92m !!!
Les membres des cochoneux débarrassent les tables et en redressent une pour ceux qui restent afin de finir vins et plats.
Les agates sont ponctuées par des sketches hilarants qui ont bien déverrouillé les zygomates.
Rendez vous est pris pour dans 15 jours car le président et son épouse seront chez nous.
AMA